PRINCE2®, en 5 minutes

PRINCE2®, en 5 minutes

Pour faciliter la compréhension de la méthode PRINCE2®, nous vous proposons une présentation de 5 minutes qui aborde quelques points clés de PRINCE2® pour comprendre l'organisation de cette méthode, son évolution, son organisation et ses apports de valeur.

Cette présentation fait partie d'une série de vidéos courtes destinées à vulgariser les référentiels que nous utilisons au quotidien pour la gestion des services informatiques, pour la gestion des projets en mode cascade et pour le cadre de travail agile. N'hésitez pas à partager cette présentation avec vos collaborateurs.

Texte de la présentation

Tout d’abord, quelques mots sur le contexte spécifique des projets. Engager un nouveau projet c’est engager des moyens matériels et financiers ainsi que des ressources humaines sur une initiative forcément associée à un certain niveau d’incertitude. Les enjeux sont parfois importants, les exigences sont souvent fortes, et le risque toujours présent sur les projets. Sécuriser l’environnement de projet n’est certainement pas une option. Et seul un cadre méthodologique robuste peut apporter la garantie d’une conduite de projet sur une perspective de réussite

Cette présentation a été structurée pour apporter une vue d’ensemble de la méthode PRINCE2, et permettre d’en comprendre les points essentiels. A l’issue de cette présentation, vous disposerez des éléments clés, pour aller plus loin, si vous le souhaitez. Pour cela, nous allons parler de la structure de PRINCE2®, des principes, des thèmes, des processus, de l’adaptation de la méthode à l’environnement de projet et enfin, de sa valeur pour l’entreprise.

Cette méthode particulièrement efficace est organisée sur 4 éléments intégrés. En premier lieu des principes universels qui correspondent à un ensemble de lignes directrices à observer (on y parle de justification continue pour l’entreprise, de management par séquence ou encore de définition des rôles et des responsabilités). Puis ce sont les thèmes qui s’appuient sur les principes pour proposer un pilotage tout particulier de 7 aspects essentiels à la gestion du projet (il s’agit en autres de piloter la progression, les risques, les plans ou les changements). Enfin sur ces deux piliers, viennent se greffer 7 processus qui vont nous permettre de séquencer et d’animer le projet. Bien évidemment, et nous y reviendrons plus tard, PRINCE2 s’adapte à l’environnement de projet pour ne pas imposer un modèle taille unique, mais une solution alignée à la complexité ou aux risques spécifiques de chaque projet.

Comme je le disais précédemment, ce sont les processus (au nombre de 7) qui vont cadencer le projet en fonction bien évidemment des exigences en matière de contrôle et du découpage en séquences. Première étape, le pré-projet : c’est le processus « élaborer le projet » qui intervient pour formaliser les éléments nécessaires et suffisants pour instruire le dossier plus finement sur l’étape d’initialisation avec le processus « initialiser le projet ». C’est à l’issue de cette deuxième séquence que le véritable « go » pourra être obtenu. Démarreront alors les séquences de livraison pour concevoir, développer, construire, assembler, tester les livrables du projet. Trois processus seront alors sollicités : « contrôler une séquence », « gérer la livraison des produits » et « contrôler une limite de séquence ». La dernière séquence permettra quant à elle d’exécuter la clôture du projet avec une remise des livrables au client interne ou externe.

La nature du projet, sa complexité, son exposition au risque ou encore son contexte imposeront une adaptation de la méthode. Le niveau de cette adaptation dépendra de plusieurs paramètres, et en, particulier de la durée du projet, de sa complexité et des risques inhérents. Les exigences en matière de contrôle pourront aussi être dimensionnantes et bien évidemment les enseignements tirés des expériences précédentes seront considérés. Cette adaptation pourra intervenir sur les produits de management du projet, sur l’organisation des rôles et des responsabilités, sur le nombre et la durée des séquences ou encore sur les contrôles à prévoir tout au long du projet.

La valeur pour l’entreprise est très importante, car le projet s’inscrit toujours en soutien de la stratégie et de la vision.  Le premier élément de valeur concerne très probablement la capacité de PRINCE2 à optimiser les 6 aspects de la performance des projets, à savoir les coûts, la durée, la qualité, le périmètre, les risques et les bénéfices. PRINCE2, c’est aussi la garantie d’une approche centrée sur le produit pour ne pas se tromper d’objectif. Bien évidemment, et le thème organisation intervient sur le sujet, les rôles et les responsabilités sont clairement définis pour disposer d’une organisation optimale. Quatrième point de valeur, la capacité d’adaptation de PRINCE2 à l’environnement de projet. La méthode est systématiquement ajustée à la nature, à la complexité et aux risques du projet. Enfin, PRINCE2 n’étant pas une méthode spécialiste, elle va donc pouvoir être adoptée par toutes les organisations de l’entreprise.

 

 

Avatar
A propos de l'auteur

Fondateur de la société itpms, Christian intervient depuis plus de 10 ans sur la gestion des services et sur la gestion de projets. Il est certifié sur ITIL®, PRINCE2® et Scrum et est accrédité par l'EXIN et PeopleCert pour dispenser les formations de préparation aux certifications. Son parcours universitaire passe par Polytech'Lille pour y obtenir son diplôme d'ingénieur en Informatique Mesure et Automatisme (IMA) puis son DEA en génie électrique. Son parcours professionnel lui permet de collaborer quelques années chez Hewlett-Packard pour y exercer des fonctions techniques et de management en France puis à l'international avant d'entreprendre, de créer sa maison d'édition et de structurer itpms sur l'audit, le conseil et la formation. Il a publié plusieurs ouvrages sur la gestion des services aux éditions Dunod et itpms, et intervient sur le programme de plusieurs grandes écoles.


Bibliographie : Les services informatiques - Introduction à ITIL - Gestion des incidents
   

Cet article a comme sujet :